Volet roulant qui ne remonte plus, que faire?

Que vous deviez actionner la remontée de votre volet roulant à la main ou grâce à un interrupteur électrique, il arrive que celui-ci ne réagisse pas ou qu’il montre des signes de faibles. Cette panne est l’une des plus embêtantes puisque vous êtes parfois contraint de rester dans le noir pendant une durée indéterminée. Elle peut provenir de différentes origines, mais heureusement, des solutions plus ou moins accessibles à toutes et à tous peuvent permettre de résoudre le problème.

Alors, sans plus attendre, découvrez dans cet article pourquoi votre volet roulant ne remonte plus? Comment réparer le problème par vous-même grâce à des explications détaillées. Puis, que faire si malgré tout votre volet ne s’ouvre plus : qui contacter et comment débloquer ou enlever le volet qui ne remonte pas en attendant sa réparation.

Pourquoi votre volet roulant ne s’ouvre plus?

Lorsque votre volet roulant ne remonte plus jusqu’en haut, plus du tout, ou que vous devez l’aider à remonter, plusieurs composants de ce dernier peuvent être en cause. En effet, un volet roulant se compose d’un tablier (l’ensemble des lames du volet roulant) qui s’enroule sur un axe présent dans le coffre grâce à une motorisation en cas de volet électrique ou grâce à une manivelle en cas de volet roulant manuel. Mais alors, lorsque votre volet roulant ne s’ouvre plus, quelles peuvent être plus exactement les différentes pannes qui touchent ces composants :

  • La sangle ou la manivelle est mal positionnée ou défaillante
  • Une lame est mal alignée, bloquée ou cassée
  • Le tablier et/ou son axe d’enroulement sont bloqués ou détériorés
  • Le tablier est sorti de sa coulisse (aussi appelée rail)
  • La motorisation est défectueuse. Dans ce cas, il peut s’agir de son alimentation, d’un condensateur ou du moteur lui-même
  • L’interrupteur du volet roulant est défaillant ou la télécommande n’a plus de piles

Si votre volet roulant électrique qui ne s’enroule pas est contrôlé par une télécommande, vérifiez dès à présent l’état des piles en les remplaçant par des piles neuves.

Notez que lorsqu’un volet manuel ne remonte plus, la panne provient dans la majorité des cas de la manivelle, tandis que sur un volet électrique, il s’agit très souvent d’une défaillance du moteur. Mais il arrive évidemment que les autres facteurs puissent être responsables de votre panne. Heureusement, certains comportements du volet roulant peuvent vous aider à la diagnostiquer. Découvrez alors, dans la prochaine partie de notre article, toutes les vérifications et manipulations pour tenter d’identifier la panne par vous-même.

Lire aussi : Volet roulant qui grince, que faire? 

Comment réparer un volet roulant qui ne remonte plus?

Lorsque votre volet roulant ne remonte plus tout seul, il faudra alors vérifier et tester ses différents composants pour identifier celui qui est défectueux et ainsi réparer la panne efficacement. Alors que votre volet soit électrique ou mécanique, nous vous invitons à suivre notre guide de dépannage dans l’ordre. Notez que des habilitations mécaniques et électriques sont nécessaires pour la plupart des manipulations.

A savoir avant de vous lancer :

Si votre volet roulant qui ne remonte pas est toujours sous garantie (2 ans minimum en France et jusqu’à 10 ans), faites appel à l’assistance du constructeur ou du poseur de votre volet. Il devrait vous envoyer un technicien pour qu’il procède à la réparation gratuite de votre volet électrique défectueux. Attention, ne procédez pas aux manipulations décrites ci-dessous car cela peut vous faire perdre vos droits à la garantie !

Si vous êtes locataire, les réparations ou les frais de réparations doivent être prises en charge par votre propriétaire. En cas de détérioration plus importante sur le volet suite à une intervention de votre part, vous pourriez être amené à payer le prix de la réparation.

Risques de décharge électrique et de détérioration irréversible du volet. Si vous n’êtes pas compétent pour une ou plusieurs manipulations, nous vous conseillons fortement de faire appel à un professionnel. Ne forcez jamais sur le mécanisme, au risque de le détériorer davantage. Lorsque vous vérifiez les composants d’un volet roulant électrique, il est primordial de couper le circuit électrique de ce dernier via votre tableau de commande. Vous pouvez au choix couper le circuit électrique de la pièce en question ou de l’ensemble du logement. Pensez à régler les fins de courses après la coupure d’électricité en vous référant au manuel d’utilisation.

Vérifier les lames du volet roulant

La première vérification à effectuer lorsque votre volet ne s’enroule plus concerne ses lames. Ceci d’autant plus lorsque le moteur du volet roulant fait du bruit mais qu’il ne remonte pas le tablier (l’ensemble des lames). Notez que si votre volet roulant ne remonte plus entièrement, mais qu’il remonte en partie, la panne peut provenir d’une lame défaillante.

Volet roulant qui ne remonte plus que faire?

En effet, il se peut qu’une lame ou plusieurs des lames du tablier soient défectueuses (tordues, abimées, cassées, mal alignées ou sales) et qu’elles bloquent alors l’enroulement du volet roulant électrique ou manuel. Pour diagnostiquer ce problème, il vous suffit simplement d’observer l’état des lames. Puis, selon vos observations et l’état des lames, trouvez les solutions appropriées :

1 – Lames sales

Cela ne paraît pas toujours évident, et pourtant ! Il arrive que des lames trop sales bloquent l’enroulement du volet roulant qu’il soit électrique ou manuel et l’empêche ainsi de remonter. Si vous constatez que les lames sont envahies de saletés (débris, feuilles, insectes, poussières tenaces etc), réalisez un bon nettoyage.

Pour nettoyer les lames de votre volant roulant, le mieux reste de vous référez à la notice d’utilisation. Dans la majorité des cas, il vous suffit de procédez de la sorte :

  1. Trempez une éponge dans de l’eau savonneuse (savon doux de préférence comme le savon de Marseille ou savon noir) mélangée avec quelques gouttes de vinaigre blanc pour encore plus d’efficacité.
  2. Passez un coup sur l’ensemble des lames.
  3. Rincez avec une éponge et de l’eau.
  4. Séchez le gros de l’eau à l’aide d’un chiffon doux non pelucheux.
Pensez à nettoyer régulièrement les lames du volet avec un produit adapté ou un produit doux (exemple : savon de Marseille), pour éviter qu'elles ne s'abîment. Dans tous les cas, évitez ne nettoyage avec des produits abrasifs. Un entretien tous les 6 mois est fortement recommandé. 

2 – Lames mal alignées

Si des lames sont mal alignées ou déplacées, replacez-les avec votre main, une par une au centre, pour qu’elles soient toutes alignées. En effet, si une ou plusieurs lames sortent de leur alignement, cela bloque l’axe d’enroulement et le volet roulant ne peut alors plus remonter.

Volet roulant qui ne s'enroule plus, que faire?
Replacez les lames une par une au centre et à la même distance en commençant par le bas

En replaçant les lames qui sont potentiellement sorties de leur axe, le mécanisme du tablier devrait à nouveau fonctionner. Attention, soyez délicat dans vos manipulations. Ne forcez jamais car vous risqueriez d’endommager de manière plus important le mécanisme. En cas de lames cassées, la seule solution est de les changer.

Remarque : Seuls les tabliers sans embouts et agrafes tempêtes sont concernés par ce problème. Il s'agit généralement des tabliers en PVC de petites tailles. Les volets récents et en aluminium sont pratiquement tous équipés d'agrafes ou d'embouts qui permettent alors de les fixer et d'empêcher ce problème d'alignement. Si vous ne savez pas si votre volet est équipé d'embouts latéraux ou d'agrafes, c'est simple. Si les lames ne peuvent pas être bougées de droite à gauche assez facilement par votre main, alors elles sont attachées.

3- Lames défectueuses

Si votre volet roulant ne remonte pas à cause d’une lame ou de plusieurs lames cassées, tordues ou défectueuses d’une quelconque manière, vous pouvez au choix les remplacer individuellement ou remplacer le tablier dans son ensemble. Notez que selon le modèle de votre volet, il n’est pas toujours évident de remplacer les lames de manière individuelle. Il est même parfois impossible de ce faire. Pour vous en assurer, nous vous conseillons alors de contacter le fabricant du volet. Si l’opération est faisable, vous pouvez demander au conseiller si ils fournissent les lames en pièces détachées. Ainsi, vous serez certain d’avoir des pièces certifiées, qualitatives et compatibles.

Dans tous les cas, même si le fabricant ne fournit pas les pièces détachées, il vous faudra remplacer les lames défectueuses par des nouvelles identiques. Ensuite, il vous faudra démonter le coffre (aussi appelé caisson), retirez les attaches-tablier pour dérouler le tablier manuellement (référez-vous à un tuto vidéo pour ce faire. Comme par exemple : Moteur en panne : enlever/remonter le tablier d’un volet roulant). Sortez ensuite le tablier des coulisses (aussi appelées rails), déclipsez la lame défaillante du tablier et faites là glisser sur le côté pour la retirer. Il vous suffit ensuite de remettre la nouvelle lame à sa place, de remettre le tablier sur l’axe d’enroulement, puis de le repositionner correctement dans les coulisses. Procédez ensuite au réglage de fins de courses. La manipulation se trouve dans le manuel d’utilisation de votre modèle.

Si les lames ne peuvent pas être changées individuellement, que vous ne parvenez pas à obtenir les pièces détachées identiques, que trop de lames sont défectueuses ou encore que la manipulation est trop compliquée, vous pouvez alors changer l’ensemble du tablier. Une fois de plus, attention : selon la marque et le modèle de votre volet roulant, les tabliers ne sont pas identiques (taille, longueur, mécanisme, matériaux PVC ou aluminium etc). Remplacez l’ancien tablier par un identique ou compatible avec le mécanisme du volet.

4 – Tablier défectueux

Notez également qu’au fil du temps le tablier peut connaître des modifications impactant alors l’ouverture du volet. Si celui-ci paraît déformer ou dilater, il sera également nécessaire de le remplacer. Dans ce cas, évitez de forcer le volet à remonter car cela pourrait endommager également le mécanisme d’enroulement. Une fois de plus, remplacez l’ancien tablier par un identique ou compatible avec le mécanisme du volet.

Attention de ne surtout pas forcer sur les lames ou le tablier au risque d’abîmer l’ensemble de votre volet roulant.

Vérifier les coulisses du volet qui ne s’ouvre plus

Si les lames ne paraissent pas être à l’origine du problème, il se peut que le volet roulant ne remonte pas à cause des coulisses, aussi appelées rails ou glissières. Ces dernières peuvent être encrassées, bloquées par des débris (insectes, poussières, etc) ou endommagées. Il arrive également très fréquemment que le tablier déraille, c’est à dire qu’il sorte des coulisses à travers lesquelles il est censé glisser.

Une coulisse

Si les lames paraissent désaxées ou déboitées des coulisses de votre volet roulant, il faudra alors les remettre en place pour que le tablier puisse à nouveau remonter. Cette manipulation s’adresse aussi bien aux volets roulants électriques qu’aux volets roulants manuels.

Pour nettoyer ou replacer les lames dans l’alignement des coulisses, il vous faudra procédez de la sorte :

  1. Ouvrez le coffre, retirez les attaches-tablier pour retirer le tablier à la main et le sortir entièrement (référez-vous à un tuto vidéo pour ce faire).
  2. Dépoussiérez, nettoyez et graissez les coulisses qui sont souvent responsables du problème de désalignement des lames. Utilisez un produit de graissage adapté. Nous vous conseillons un lubrifiant siliconé en spray.
  3. Replacez le tablier autour de l’axe d’enroulement et dans l’alignement des rails
  4. Procédez ensuite au réglage de fins de courses

Notez que si le volet se bloque à un endroit précis en remontant, il est intéressant de regarder si les coulisses paraissent encrassées ou abimées à ce niveau.

Attention pour réaliser cette manipulation il vous faudra à la fois être délicat afin de ne pas abîmer le tablier et les coulisses, mais aussi être vigilent afin de ne pas vous blesser avec les lames. 

Vérifier le mécanisme d’enroulement dans le coffre

Lorsque votre volet roulant électrique ou manuel ne remonte plus, il se peut également que le mécanisme d’enroulement qui se trouve dans le coffre soit défaillant pour plusieurs raisons.

Notez qu'il existe plusieurs mécanismes d'enroulement : treuil, sangle ou électrique. Selon le mécanisme correspondant à votre volet, adaptez les vérifications et les manipulations ci-dessous. 

Dans tous les cas, les vérifications et manipulations qui suivent vous demanderont d’ouvrir le coffre (aussi appelé caisson). Généralement, pour ce faire, il vous faudra déclipser ou dévisser la partie avant ou inférieure du caisson. La manipulation va bien évidemment dépendre de votre modèle. Si le coffre est intégré dans le mur, il vous faudra alors faire appel à l’assistance du constructeur ou à un menuisier.

Une fois que le caisson de votre volet roulant qui ne s’enroule plus est ouvert, il vous faudra vérifier les points suivants :

1 – Assurez-vous que les attaches-tablier ne soient pas détachées ou cassées. Notez qu’à ce stade, si vous entendez le moteur tourner mais que votre volet roulant électrique ne remonte pas, le problème provient très souvent des attaches-tablier qui se sont désolidarisées. Si ces dernières sont détachées, il vous faut simplement les rattacher. Si elles sont endommagées, il vous faudra alors les remplacer par une référence identique ou compatible.

2 – Vérifiez que le mécanisme ne soit pas sortie de l’axe d’enroulement ou qu’aucune pièce ou corps étranger ne bloque la remontée du volet roulant. Assurez-vous également que l’axe d’enroulement ne présente pas de dommages visibles (coups, enfoncement, fissure etc).

3 – Vérifiez que la lame haute du volet ne soit pas cassée. La lame haute est la lame fixée à l’axe d’enroulement. Dans ce cas, l’axe ne peut plus entraîner le reste du volet, et si votre volet est électrique, le moteur tourne alors dans le vide. Dans ce cas, il vous faudra changer l’ensemble du tablier.

4 – Si votre volet roulant qui ne monte plus est équipée d’un mécanisme à sangle, vérifiez que celle-ci ne soit pas coupée ou endommagée et qu’elle soit correctement placée dans le mécanisme. Vous pouvez également en profiter pour actionner l’enrouleur à vide afin de contrôler la facilité de rotation du système. Si vous constatez une résistance qui semble anormale, il se peut que le support soit déformé et que cela empêche alors de remonter votre volet roulant. Dans ce cas, il faudra remplacer le mécanisme à sangle.

5 – Si votre volet roulant qui ne s’ouvre plus est équipé d’un mécanisme à treuil (volet à manivelle uniquement), il se peut que cette pièce soit à remplacer. Elle se situe au bout de l’axe d’entrainement. Vérifiez que ce dernier ne soit pas bloqué ou encrassé.

Pensez à régler les fins de courses après avoir remplacer un composant. La marche à suivre se trouve sur la notice d'utilisation de votre volet. Elle consiste généralement à faire une séquence de manipulations sur la commande ou directement sur le volet électrique.

Vérifier la manivelle du volet roulant manuel qui ne remonte pas

Si votre volet roulant qui ne s’ouvre plus est électrique, cette partie ne vous concerne pas.

Lorsque votre volet roulant manuel ne remonte plus, il vous faudra vérifier si la manivelle n’est pas sortie de l’axe d’enroulement ou si elle n’est tout simplement pas cassée.

Pour cela, ouvrez le coffre et vérifiez que la manivelle ne se soit pas désolidarisée de l’axe d’enroulement. Si c’est le cas, repositionnez-la. Lorsque vous l’actionnez, elle devrait alors à nouveau parvenir à faire tourner l’axe et donc à remonter votre volet.

Si la manivelle tourne dans le vide, il se peut que le treuil soit cassé (vérifier cela au niveau du caisson), que le cardan de la manivelle soit cassé ou tout simplement que la tige d’entrainement (ou tige d’attaque) pour transmission du treuil de la manivelle soit défectueuse suite à son utilisation répétée. Dans le cas de l’une de ses pannes, la manivelle ne peut plus actionner le mécanisme même lorsqu’elle est bien placée dans l’axe d’enroulement. Il faudra alors au choix :

  • démonter la poignée et vérifier que la tige d’entrainement soit correctement positionnée et en bon état
  • remplacer le cardan de la manivelle
  • ou remplacer la manivelle dans son intégralité

Vérifier l’interrupteur du volet roulant qui ne remonte plus

Lorsque votre volet roulant ne s’ouvre plus, il se peut que le problème provienne également de l’interrupteur. Il se peut qu’il y’ait un faux contact ou tout simplement qu’il soit défectueux avec le temps.

Si votre volet se commande par une télécommande, il vous faudra simplement tenter de remplacer les piles par des piles neuves. Sinon, sur un interrupteur mural, les tests et manipulations pour tester son état sont bien plus techniques puisqu’il faudra démonter l’interrupteur, tester ses fils à l’aide d’un multimètre, puis si besoin, le remplacer en faisant un raccord avec les branchements. Ces manipulations doivent donc s’effectuer par un professionnel du secteur ou un électricien.

A titre indicatif, pour vérifier si l’interrupteur de votre volet roulant ne fonctionne plus, il vous faudra réaliser un test de continuité avec un multimètre réglé sur le mode continuité ou réglé sur la fonction résistance (ohms) si l’appareil ne dispose pas de ce mode. Le multimètre doit biper ou afficher une valeur proche de 0 en fonctionnement et pas de bip, 1 ou OL à l arrêt. Si le multimètre n’affiche rien ou ne bip pas sur la position marche, cela confirme sa défaillance et donc que votre volet roulant électrique ne remonte pas. Il faudra alors le remplacer. Attention, cette manipulation se fait hors tension !

Si votre interrupteur ne fonctionne pas dès les premières utilisations, il se peut que le technicien ai mal effectué les branchements. Dans ce cas, contactez l'entreprise qui vous a posé les volets pour qu'ils viennent à nouveau effectuer les branchements gratuitement. 

Vérifier la motorisation du panneau roulant électrique

Si votre volet roulant électrique ne remonte plus sans aide, qu’il montre des signes de fatigue, ou qu’il finit par ne plus s’ouvrir du tout, il y’a fort à parier que la motorisation soit à l’origine du problème.

Une manière simple de savoir si la motorisation est à l’origine du problème de remontée de votre volet roulant électrique est simplement d’écouter si il fait du bruit ou non. Si le volet roulant ne s’enroule plus mais que vous entendez un bruit lorsque vous appuyez sur l’interrupteur, alors le moteur fonctionne et n’est pas à l’origine du problème. En revanche, si vous n’entendez aucun bruit ou un bruit étrange, inhabituel, saccadé ou enrayé lorsque vous actionnez l’interrupteur, alors le moteur est probablement défectueux. Dans ce cas, il peut s’agir d’un problème d’alimentation, d’un condensateur usé, d’un réglage des fins de courses déprogrammées, ou du moteur lui-même qui a grillé.

1 – Vérifiez l’alimentation du moteur

Dans un premier temps, lorsque votre volet ne fonctionne plus suite à une panne de motorisation, pensez à vérifier son alimentation :

  • Vérifiez qu’il n’y ait pas de panne d’électricité générale dans votre logement.
  • Vérifiez sur votre tableau électrique si un disjoncteur est baissé. Cela signifie qu’il a sauté suite à un court-circuit ou pic de tension. Dans ce cas, réenclenchez-le ou remplacez le fusible associé. Si il saute lorsque vous actionnez le volet, alors le problème provient d’un court-circuit dans la connectique de ce dernier. Dans ce cas, vérifiez que les connectiques du volet et de son moteur soient en bon état et bien isolées. Si vous n’êtes pas compétent pour les manipulations, faites appel à un professionnel.

2 – Faites le réglages des fins de courses

Suite à une coupure d’électricité, ou tout simplement un bug, il se peut que les fins de courses soient déprogrammées et qu’elles soient responsables du fait que votre volet roulant ne s’ouvre plus.

En principe les butées sont programmées lors du montage du volet roulant. Essayez alors de faire une remise à zéro du moteur (si la fonction existe sur votre modèle) et de reprogrammer les fins de courses. Vous pouvez trouver la manipulation sur la notice d’utilisation correspondante à votre modèle.

3 – Vérifiez le moteur

Si votre volet roulant électrique ne remonte plus sans aide ou plus du tout, alors le moteur lui-même est probablement en cause. Les manipulations pour démonter, tester et réparer un moteur de volet roulant demandent des compétences électriques très poussées. Si vous ne disposez pas des habilitations nécessaires, faites alors appel à un professionnel.

A titre indicatif, le moteur d’un panneau électrique se situe dans l’axe d’enroulement. Pour y accéder, il faudra que vous démontiez le coffre, retiriez le tablier, démontez l’axe et retirez le moteur qui se trouve à l’intérieur. Il faudra ensuite tester mécaniquement et électriquement les différentes pièces du moteur.

Remplacer uniquement le condensateur

Notez que le condensateur (pièce cylindrique reliée au moteur) est souvent responsable de la panne que vous rencontrez sur le moteur d’un volet roulant. Si vous devez aider votre volet roulant à remonter, qu’il fait un bruit anormal, qu’il s’arrête de remonter après seulement quelques centimètres, le condensateur est probablement trop usé.

En plus d’être plus écologique, le remplacement de ce dernier pour quelques dizaines d’euros suffit souvent à retrouver un moteur et donc un volet en état de marche. Le condensateur permet, entre autres, de gérer l’alimentation du moteur et donc d’enclencher son démarrage. Il est relativement facile à changer. Cependant, veillez à le remplacer par un possédant la même valeur d’origine (exprimé en micro Farad, µF). Notez qu’un condensateur avec une capacité trop faible aura du mal à démarrer votre moteur. A contrario, avec une capacité trop forte, le condensateur risque de griller.

Des tutos vidéos existent sur internet pour plus de précisions sur le test et le remplacement d’un condensateur de volet roulant. Vous pouvez par exemple vous référez à la vidéo suivante : Comment reconnaître un condensateur défaillant dans un moteur de volet roulant ou de store.

Remplacer le moteur

Si le condensateur n’est pas à l’origine de la panne, il vous faudra alors remplacer le moteur dans son intégralité. Comptez entre 100 euros et 250 euros, en sachant que la vente des moteurs de volets roulants n’est pas toujours accessibles aux particuliers. Attention de remplacer le moteur défectueux par un moteur identique et original. Evitez les contrefaçons qui peuvent être dangereuses pour vous et votre volet roulant. Une fois de plus, des tutos vidéos existent pour vous aider dans la procédure de démontage, de remontage et de réglages du nouveau moteur.

Si malheureusement, rien n’y fait et que votre volet roulant ne fonctionne toujours pas, il faudra alors très certainement que vous contactiez un professionnel du secteur.

Volet roulant qui ne remonte pas : que faire si vous n’arrivez pas à résoudre le problème?

Lorsque votre volet ne remonte plus tout seul ou plus du tout et que vous n’êtes pas parvenu à régler le problème, il faudra alors faire appel à un professionnel. Et pour éviter de vous retrouver dans le noir le temps d’attendre l’intervention, sachez que des solutions pour débloquer ou enlever le volet qui ne remonte pas existent.

Contacter un professionnel pour réparer le volet roulant en panne

Volet roulant qui ne s'ouvre plus que faire?

Dans un premier temps, si votre volet roulant qui ne s’ouvre plus est toujours sous garantie (pouvant aller de 1 an à 10 ans de garantie), faites appel à l’assistance du constructeur ou du technicien qui vous l’a installé. En cas de garantie, les frais de réparation seront à leur charge.

Sinon, si vous n’avez plus le droit à la garantie, vous pouvez au choix, contactez l’assistance du constructeur, le technicien qui vous a posé le volet roulant ou un menuisier indépendant.

Si vous êtes locataire et qu’un des volets roulants de l’appartement en location dans lequel vous vous trouvez ne fonctionne plus, contactez alors votre propriétaire. Si la panne est liée à l’usure ou un défaut de fabrication, et non liée à un défaut d’utilisation de votre part (choc, mauvais entretien etc), alors la réparation devra être à sa charge.

Solutions pour débloquer ou enlever le volet roulant qui ne fonctionne plus

Si votre volant roulant ne remonte pas et que vous vous retrouvez dans le noir, des solutions peuvent permettre de débloquer la situation en attendant une intervention d’un spécialiste. Attention, n’essayez pas de remonter le volet manuellement car vous risquez de casser les verrous anti-relevage (ou attaches-tablier) :

Utiliser une manœuvre de secours pour un volet roulant motorisé

De nombreux modèles de volets roulants électriques sont équipées d’une manœuvre de secours vous permettant de le remonter en cas de problèmes électriques ou de pannes de courant. Cette manœuvre est en fait une manivelle qui se fixe à un point d’accroche de secours sur votre volet roulant. Certaines marques fournissent la manivelle de sécurité, mais sinon, il faudra malheureusement l’acheter pour une trentaine d’euros.

Décrocher le volet roulant manuellement

Pour les volets roulants manuels, et certains volets électriques, une seule solution : décrocher le tablier de l’axe d’enroulement qui se situe dans le coffre. N’hésitez pas à consulter des tutos vidéos pour vous aider dans la manipulation. Nous vous recommandons la vidéo suivante : Moteur en panne : enlever/remonter le tablier d’un volet roulant.

Laisser un commentaire