Volet roulant qui ne descend plus, que faire?

Alors que vous souhaitiez fermer votre volet comme tous les soirs, celui-ci ne réagit pas? Le volet roulant étant un système complexe, il n’est pas toujours évident de réparer la panne, ou même de diagnostiquer son origine. Notamment lorsque l’on sait que plusieurs causes peuvent en être responsable. Alors pour vous aider, nous avons mis en place dans cet article, un guide de dépannage vous aidant à identifier la panne le plus efficacement possible ; et ainsi à réparer votre volet roulant qui ne descend plus.

Les causes d’un volet roulant qui ne se ferme plus

Avant toute chose, n’essayez pas de forcer sur le tablier du volet roulant pour essayer de le faire descendre. Vous risqueriez d’aggraver la situation car un mécanisme de sécurité se déclenche lorsqu’une force manuelle intervient.

Qu’il s’agisse d’un volet électrique ou manuel, plusieurs facteurs peuvent expliquer que votre volet roulant ne se ferme plus :

  • Le tablier (l’ensemble des lames) est détérioré ou sorti de son axe
  • Le tablier est bloqué sur l’axe d’enroulement
  • La manivelle ou la sangle est mal positionnée ou son mécanisme est défectueux (volet roulant manuel)
  • La motorisation est en panne : alimentation, condensateur, fusible ou moteur lui-même (volet roulant électrique)
  • L’interrupteur ou la télécommande ne fonctionne plus (volet roulant électrique)

Dans la plupart des cas, le problème sur un volet électrique provient de la motorisation et sur un volet manuel de la manivelle ou de la sangle. Mais avant d’imaginer le pire, procédez à quelques vérifications basiques qui peuvent parfois parvenir à réparer facilement votre volet :

Si votre volet roulant qui ne descend plus est électrique et fonctionne avec une télécommande, remplacez les anciennes piles par des piles neuves.

Vérifiez également que le courant fonctionne dans votre logement. Assurez-vous que le disjoncteur n’ait pas sauté et donc que le fusible du volet roulant n’ait pas grillé sur le tableau électrique. Attention, un fusible grillé n’est pas anodin. Cela signifie qu’il existe une surintensité ou un court-circuit. Vous pouvez alors tenter d’éteindre les appareils branchés au circuit, puis de remplacer le fusible. Si il saute lorsque vous actionnez le volet, le problème provient d’un court-circuit dans la connectique de ce dernier. Dans ce cas, il faudra vérifier que les connectiques du volet et de son moteur soient en bon état et bien isolées. Si vous n’êtes pas compétent pour les manipulations, faites appel à un professionnel.

Lire aussi : Volet roulant qui grince, que faire? 

Que faire lorsque votre volet roulant ne descend plus?

Une fois que vous avez procédé aux vérifications basiques, il vous faudra alors passer à des opérations plus poussées pour identifier pourquoi votre volet roulant ne se baisse plus et ainsi le réparer de manière efficace. Pour certaines des manipulations qui vont suivre, des compétences électriques et mécaniques seront nécessaires pour à la fois éviter d’endommager plus sérieusement votre volet ; mais aussi pour éviter un risque de décharge électrique. Si vous n’êtes pas apte à réaliser les manipulations, faites appel à un professionnel du secteur.

Volet roulant qui ne descend plus que faire ?

Important : Si votre volet roulant qui ne descend plus est sous garantie, contactez immédiatement l’assistance du constructeur ou du poseur de votre volet. Attention, ne procédez pas aux opérations décrites ci-dessous car cela peut vous faire perdre vos droits à la garantie ! Si vous êtes en mesure de réaliser les manipulations, n’oubliez jamais de couper l’alimentation de votre volet électrique lorsque vous intervenez dessus. Pensez à régler les fins de courses après la coupure électrique en vous référant au manuel d’utilisation. Enfin, si vous êtes locataire, ne procédez pas aux manipulations et contactez votre propriétaire qui doit lui-même se charger des réparations.

Contrôler la manivelle ou la sangle du volet roulant manuel qui ne se ferme plus

Si vous disposez d’un volet roulant manuel qui ne descend plus, vérifiez ensuite son mécanisme d’ouverture et de fermeture. Il existe deux types de mécanisme : à sangle ou à manivelle. Evidemment, cette manipulation ne vous concerne pas si vous disposez d’un volet électrique.

Pour vérifier l’ensemble du mécanisme, il vous faudra accéder au caisson (aussi appelé coffre). Il s’agit de la partie dans lequel le volet roulant s’enroule. La démarche pour ouvrir le caisson dépend du modèle et de la marque de votre volet, mais généralement il vous faudra déclipser ou dévisser la partie frontale ou inférieure du coffre. En revanche, si le caisson est intégré dans le mur, la manipulation est réservée à un professionnel. Il vous faudra alors contacter l’assistance du constructeur ou un menuisier.

1 – Vérifier le mécanisme de la sangle d’un volet roulant manuel

Si votre volet roulant qui ne se ferme plus se compose d’une sangle (ou lanière), vérifiez dans un premier temps si elle paraît endommagée (coupée, abîmée ou tout autre dommages visibles). Si vous constatez qu’elle est trop abimée, il faudra la remplacer. Vérifiez ensuite dans le caisson si elle est correctement placée dans le mécanisme d’enroulement. Si ce n’est pas le cas, replacez-la.

Profitez-en pour actionner manuellement l’enrouleur afin de contrôler si le système de rotation fonctionne bien. Si vous remarquez une résistance anormale, il se peut que le support d’enroulement soit déformé et que cela empêche alors à votre volet roulant de redescendre. Dans ce cas, il faudra remplacer le mécanisme à sangle.

2 – Vérifier le mécanisme de la manivelle d’un volet manuel

Si votre volet roulant qui ne descend plus est équipé d’une manivelle, vérifiez, après avoir ouvert le caisson, qu’elle ne se soit pas désolidarisée de l’axe d’enroulement. Si c’est le cas, repositionnez-la dans le crocher. Lorsque vous l’actionnez, elle devrait parvenir à faire tourner l’axe et donc à descendre le volet.

Si la manivelle est bien placée et tourne normalement mais ne parvient pas à enclencher le système, plusieurs raisons peuvent l’expliquer :

  • le treuil est cassé
  • le cardan de la manivelle est cassé
  • la tige d’entrainement (ou tige d’attaque) pour transmission du treuil de la manivelle est défectueuse

Dans un premier temps, vérifiez l’état du treuil et de la flasque de guidage (se situent dans le caisson, sur le côté de l’axe d’enroulement). Si le treuil ou la flasque de guidage est cassé, il vous faut remplacer la pièce. Si le treuil ou la flasque de guidage ne sont pas responsables du problème, alors la manivelle est probablement défectueuse. Dans ce cas, vous pourrez au choix et selon votre niveau de compétences :

  • vérifier que la tige d’entrainement soit correctement positionnée et en bon état en démontant la poignée. Si elle est cassée, remplacez-la.
  • vérifier si le cardan de la manivelle est défectueux et dans ce cas le remplacer
  • ou remplacer intégralement la manivelle

Contrôler l’état du mécanisme d’enroulement dans le caisson

Que votre volet roulant qui ne descend plus soit électrique ou manuel, il vous faudra ensuite vérifiez que le dispositif d’enroulement qui sert à actionner le tablier n’est pas défectueux. En effet, il se peut tout simplement que le tablier soit coincé dans l’axe d’enroulement du caisson pour différentes raisons. Notez que si vous disposez d’un volet roulant électrique, et que vous entendez un bruit de moteur mais que le volet ne réagit pas, il y’a de fortes chances pour que le problème provienne d’un blocage et non d’un problème électrique.

Ici aussi il faudra que vous ouvriez le caisson pour pouvoir procéder aux vérifications. Comme indiqué précédemment, l’opération pour ouvrir le caisson dépend du modèle et de la marque de votre volet. N’hésitez pas à consulter des tutos en ligne. Si le caisson est intégré dans le mur, la manipulation est réservée à un professionnel.

Voici les vérifications à effectuer pour déterminer si votre volet ne se ferme plus à cause d’un blocage du mécanisme de l’enroulement :

  1. Tout d’abord, assurez-vous qu’aucun composant ou objet parasite présent dans le coffre ne gêne la descente du volet.
  2. Assurez-vous que le tablier est bien emboité dans la tulipe de guidage (permet aux lames de correctement s’engager dans les coulisses en début de descente du volet). Vérifiez que la pièce ne soit pas cassée.
  3. Vérifiez que les glissières sont dégagées et propres. Si elles sont encombrées de nombreuses saletés ou débris, nettoyez-les.
  4. Vérifiez l’état du treuil et de la flasque de guidage (se situent dans le caisson, sur le côté de l’axe d’enroulement). Si le treuil et/ou la flasque de guidage sont cassées, il faudra changer la pièce défectueuse.
  5. Essayez de dérouler manuellement le volet si il ne possède pas un système de blocage automatique (souvent présent sur les volets électriques). Si vous décelez une résistance très forte, il se que peut l’axe d’enroulement soit déformé ou abimé. Attention tout de même à ne pas trop forcer au risque de le casser. Dans ce cas, il faudra le remplacer.
  6. Vérifiez que le volet, les lames ou l’axe d’enroulement ne présente pas de dommages visibles (coups, fissures, déformation, dilatation, rouillure, enfoncement etc). Si c’est le cas, il vous faudra remplacer le tablier ou le mécanisme d’enroulement dans son ensemble.
Remarque : Pensez à régler les fins de courses sur un volet roulant électrique après avoir remplacé un composant. La marche à suivre se trouve sur la notice d'utilisation.

Vérifier les pannes électriques d’un volet roulant motorisé

Lorsque votre volet roulant électrique ne se baisse plus, il se peut également que le problème provienne de l’interrupteur ou de la motorisation.

L’interrupteur ne fonctionne plus

Si votre volet roulant électrique ne se ferme plus et ne fait aucun bruit lorsque vous appuyez sur l’interrupteur, il se peut que ce dernier soit défectueux ou que les branchements n’aient pas correctement été effectués si la panne survient lors des premières utilisations. Dans ce cas de figure, contactez l’entreprise qui vous a posé les volets pour qu’un technicien vienne vérifier et refaire les branchements sans frais de votre part.

Si votre volet roulant qui ne descend pas est contrôlé via une télécommande, essayez dans un premier temps de remplacer les piles. Si cela ne fonctionne pas, il vous faudra tester la télécommande. La plupart des télécommandes dispose d’un voyant LED qui indique lorsqu’elle émet un signal. Si le voyant s’allume, la télécommande fonctionne probablement normalement et le problème provient alors de la motorisation ou du récepteur. Dans le cas où le voyant ne s’allume pas, la télécommande est probablement défectueuse et il faudra alors la remplacer.

Si votre volet est équipé d’un interrupteur mural, le tester et le réparer est bien plus complexe. En effet, il faut démonter l’interrupteur, réaliser un test de continuité à l’aide d’un multimètre et, si la panne est avérée, remplacez les connectiques et les raccorder au réseau électrique. Ces manipulations doivent donc s’effectuer par un professionnel du secteur ou un électricien.

La motorisation ne fonctionne plus

Lorsque le tablier de votre volet ne descend plus, il se peut également que la motorisation en soit responsable. C’est d’ailleurs la panne qui touche la plupart des volets électriques. Plusieurs éléments de la motorisation peuvent être touchés : des connectiques défectueuses, un condensateur hors service, des fins de courses déprogrammées, ou le moteur lui-même qui a grillé.

Voici alors comment tenter de résoudre un problème de motorisation sur un volet roulant électrique qui ne se baisse plus :

1 – Faites le réglages des fins de courses

Les fins de courses permettent d’éviter au tablier de trop s’enrouler ou au contraire de trop se dérouler. Si les fins de courses ne sont pas correctement programmées, le volet ne peut pas savoir où il se situe. Par mesure de sécurité, le volet ne s’ouvre pas et ne se ferme pas.

Les butées sont toujours programmées lors du montage du volet. Mais il se peut qu’elles se soient déprogrammées à la suite d’une coupure d’électricité ou tout simplement suite à un bug. Pour les reprogrammer, il vous faudra alors faire une remise à zéro du moteur (si la fonction existe sur votre modèle) et régler à nouveau les fins de courses. Vous pouvez trouver la manipulation sur la notice d’utilisation correspondante à votre modèle de volet.

2 – Contrôler le moteur

Enfin, il se peut que votre volet roulant ne se baisse plus car son moteur est en panne. Si lorsque vous appuyez sur l’interrupteur votre volet ne fait pas de bruit, un bruit anormal, saccadé ou enrayé, alors celui-ci est probablement en cause. Le moteur d’un volet se situe dans l’axe d’enroulement. Pour y accéder, il faudra donc que vous démontiez le caisson, retiriez le tablier, démontiez l’axe et retiriez le moteur qui se situe à l’intérieur. Il faudra ensuite tester mécaniquement et électriquement le moteur.

Dans un grand nombre de cas, la panne provient du condensateur du moteur. Si vous avez des habilitations électriques, vous pouvez le remplacer pour quelques dizaines d’euros en démontant le moteur et en le remplaçant par un identique (µF). Vous pouvez retrouver des tutos vidéos sur internet pour plus de précisions sur comment tester et changer un condensateur de volet électrique.

Une vidéo particulièrement complète à ce sujet : Comment reconnaître un condensateur défaillant dans un moteur de volet roulant.

Si vous n’avez pas d’habilitations électriques pour ouvrir et tester les différentes pièces du moteur ou qu’après le test vous en concluez que le condensateur n’est pas responsable de la panne, alors il vous faudra remplacer le moteur intégralement. Evidemment, testez-le électriquement en amont pour être certain qu’il soit responsable de la panne. En effet, vous devrez débourser entre 100 euros et 250 euros pour un moteur neuf (sauf si il est toujours sous garantie ! Dans ce cas contactez le SAV du volet). Veillez à remplacer l’ancien moteur par un identique. Une fois de plus, n’hésitez pas à consulter des tutos vidéos sur internent pour vous aider à démonter, remonter et régler le nouveau moteur. Sachez enfin que les moteurs de volets électriques ne sont pas souvent disponibles à la vente aux particuliers.

Que faire si malgré tout votre volet ne descend plus du tout?

Garantie, professionnel, locataire : que faire et qui contacter?

Vous l’aurez compris, de nombreuses causes peuvent empêcher le tablier du volet de descendre. Poser un diagnostic et le réparer par la suite demandent d’avoir des compétences relativement poussées. Alors, si vous n’êtes pas en mesure de réaliser les vérifications et manipulations, le plus sûr reste de faire appel à un professionnel du secteur.

Volet roulant qui ne se ferme plus que faire?

Tout d’abord, n’oubliez pas de vérifier si votre volet qui ne descend plus a toujours le droit à la garantie. Celle-ci peut aller de 1 an et jusqu’à 10 ans ! Si c’est le cas, vous pouvez alors contacter le service après-vente du constructeur ou du professionnel qui vous a installé le volet pour obtenir une réparation sans frais, ou du moins, à moindre frais.

Dans le cas où malheureusement votre garantie a expiré, vous pouvez, au choix, faire appel au service après-vente du constructeur, au technicien qui vous a posé le volet roulant ou à un menuisier indépendant.

Attention : Si vous êtes locataire, la réparation est au frais du propriétaire si la panne est liée à l’usure et non à une mauvaise utilisation de votre part (choc, mauvais entretien, etc). Ne procédez pas aux réparations vous-même car, en cas de problème, tous les frais pourraient vous revenir.

Comment débloquer un volet roulant qui ne descend plus?

Si vous disposez d’un volet manuel, malheureusement il ne vous sera pas possible de baisser votre volet en attendant qu’il soit réparé. En revanche, si votre volet qui ne se ferme plus est électrique, vous pouvez probablement utiliser une manivelle manuelle de secours (ou aussi appelé manœuvre de secours). Cette manivelle se fixe à un point d’accroche de secours présent dans le caisson.

La plupart des volets électriques disposent de cette fonction pour justement éviter de vous retrouver coincer avec un volet ouvert ou fermer le temps de l’intervention. Certaines marques vous fournissent cette manivelle au moment de l’installation. Si ce n’est pas le cas, il faudra malheureusement vous l’acheter pour une trentaine d’euros, en ayant évidemment préalablement vérifié que votre volet électrique dispose de cette fonction.

Laisser un commentaire