Vidéoprojecteur qui se met en sécurité, que faire?

Le mode sécurité d’un vidéoprojecteur permet d’éviter d’engendrer d’éventuels dégâts sur ce dernier. Ainsi, lorsque celui-ci s’enclenche, cela signifie que votre appareil connait un problème qui peut s’avérer plus ou moins grave. Cela n’est pas à prendre à la légère et des vérifications et manipulations sont indispensables pour le redémarrer. C’est ce que nous verrons aujourd’hui en répondant à la question : que faire lorsque mon vidéoprojecteur se met en sécurité?

Dans un premier temps découvrez que faire lorsque votre projecteur active son mode sécurité à cause d’une surchauffe. Puis, découvrez les manipulations à faire lorsqu’il s’agit d’un problème de composant interne.

Vidéoprojecteur se met en sécurité à cause d’une surchauffe

Remarque : si votre projecteur est sous garantie, contactez directement le service client de la marque. En principe, ils procéderont à la réparation ou au remplacement de ce dernier.

vidéoprojecteur se met en mode sécurité que faire

La cause la plus probable lorsque votre vidéoprojecteur se met en sécurité est qu’il surchauffe. En effet, tous les projecteurs sont équipés d’un capteur thermique qui active le mode sécurité lorsqu’il détecte une température trop élevée de l’appareil. Cela peut se produire quelques minutes après avoir démarré votre projecteur. Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine de la surchauffe :

Un mauvais environnement

Le vidéoprojecteur doit être placé dans un endroit aéré, à l’abri de l’humidité. Il ne doit pas être exposé au soleil et pour la plupart des projecteurs la température de la pièce doit être inférieure à 40°.

Un vidéoprojecteur sale

Lorsque votre vidéoprojecteur se met en sécurité, la saleté et la poussière qui s’accumulent au niveau des filtres et des grilles d’aération en sont également très souvent responsable. Pensez alors à nettoyer régulièrement l’extérieur et l’intérieur de l’appareil à l’aide de produits nettoyants adéquats. Vous pouvez utiliser une bombe à air sec ou vous référez aux conseils de nettoyage de votre manuel d’utilisation.

Une panne du processus de refroidissement

Une surchauffe entrainant l’activation du mode sécurité de votre vidéoprojecteur peut également être dû à une panne du capteur thermique ou des ventilateurs de votre appareil.

Les ventilateurs permettent d’évacuer la chaleur du projecteur lorsqu’il fonctionne. Lorsque l’un d’entre eux tombe en panne, la température devient trop importante et le vidéoprojecteur se met alors en sécurité. Dans ce cas, il faudra remplacer le ventilateur défectueux. Sur certains projecteurs, vous pouvez accéder aux informations d’état des ventilateurs. Bien souvent il faudra que vous alliez dans le menu technique de votre appareil. Pour plus d’informations à ce sujet et découvrir la procédure à suivre, référez-vous à votre manuel d’utilisation.

Le capteur thermique permet de détecter la température interne du projecteur. Il veille donc à éviter la surchauffe. Si celui-ci tombe en panne, l’appareil ne peut plus fonctionner correctement. En conséquence, il se peut que le mode sécurité s’enclenche pour le verrouiller et donc que votre projecteur s’éteigne en cours de fonctionnement. Pour le déverrouiller, il faudra alors également le remplacer.

Une surtension du vidéoprojecteur

Lorsque votre vidéoprojecteur se met en sécurité, il est également possible qu’il rencontre un problème de surtension. En effet, un problème de surtension peut entrainer un court-circuit et provoquer des dégâts sur l’appareil. Vous l’aurez compris, une fois de plus pour éviter cela, le mode sécurité va s’enclencher.

Le problème de surtension peut provenir du courant de la prise murale, d’une panne d’un composant interne ou d’une multiprise. Si vous utilisez une multiprise, retirez la, puis branchez directement votre projecteur sur la prise murale. En effet, cette dernière peut provoquer une surcharge d’alimentation.

Vidéoprojecteur qui active le mode sécurité à cause d’un composant

Une panne d’un composant interne peut également verrouiller automatiquement votre vidéoprojecteur. En effet, chaque composant étant indispensable dans le bon fonctionnement de l’appareil, lorsque l’un d’entre eux tombe en panne, la sécurité de l’appareil s’active pour éviter tout dommage.

Panne de lampe sur un vidéoprojecteur

Le premier composant à risque sur un vidéoprojecteur est la lampe. Et lorsque celle-ci arrive en fin de vie, le projecteur s’arrête aussitôt de fonctionner.

La durée de vie d’une lampe est limitée (entre 2000 et 25000 heures selon le type de lampe) et programmée par un compteur d’utilisation. Autrement dit, lorsqu’elle dépasse sa durée de vie, elle s’éteint automatiquement pour éviter tout risque d’endommagement. Dans ce cas, si votre projecteur est équipé d’un voyant Lampe, il devrait s’allumer en rouge. De plus, la lampe peut connaitre d’autres pannes liées à son ampoule, à ses connecteurs ou à une surchauffe. Dans tous les cas, à la moindre défaillance de la lampe, le vidéoprojecteur se met en mode sécurité et éteint automatiquement l’appareil.

Il faudra alors que vous achetiez une nouvelle lampe compatible et que vous la remplaciez. Pour en savoir plus, lisez notre article à ce sujet en cliquant ici.

Panne de composants sur la carte d’alimentation

Un vidéoprojecteur qui se met en sécurité peut également révéler un problème de composant sur la carte d’alimentation. Il s’agit dans la plupart des cas d’un problème de tension ou de faux contact au niveau de l’un d’entre eux ou d’un composant défectueux. Dans ce dernier cas, il s’agira très souvent d’une panne d’un des condensateurs. Pour vérifier cela, il faut procéder au démontage de l’appareil dans le but d’accéder à la carte d’alimentation, puis vérifier à l’aide d’un multimètre la tension des composants.

Dans le cas où vous n’avez pas de compétence dans l’électronique, nous déconseillons cette procédure susceptible d’endommager votre appareil en cas de mauvaises manipulations. Faites alors appel à un professionnel.

Que faire si rien ne fonctionne?

Dans le cas où votre projecteur continue à se mettre en mode sécurité et que vous ne trouvez pas l’origine de la panne ou que vous en êtes en incapacité de procéder à sa réparation ; il faudra alors au choix que vous contactiez un service de réparation ou malheureusement que vous en achetiez un nouveau.

En premier lieu, contactez le service client de la marque de votre projecteur pour obtenir un service personnalisé. Vous pouvez également faire appel au magasin revendeur et leur demander les conditions de leur SAV. Enfin, vous pouvez faire appel à un service de réparation indépendant spécialisé dans les appareils électroniques. Dans tous les cas, n’oubliez pas de demander un devis.

Laisser un commentaire